CO-005

HA. Chattia (Dr), I. Oueslati*a (Dr), A. Azaiezb (Dr), J. Marrakchib (Dr), S. Boukribac (Dr), G. Besbesb (Pr), H. Mizounic (Pr), M. Chihaouia (Pr)

a Service d'endocrinologie, hôpital La Rabta, Tunis, TUNISIE ; b Service d'ORL, hôpital La Rabta, Tunis, TUNISIE ; c Service de radiologie, hôpital La Rabta, Tunis, TUNISIE

* ouesibtissem@gmail.com

Objectifs : Déterminer les critères échographiques prédictifs de malignité des nodules thyroïdiens et calculer la sensibilité et la spécificité de chaque critère.

Patients et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective ayant inclus 158 patients avec 200 nodules opérés, dont 100 nodules malins et 100 nodules bénins. En préopératoire,tous les patients ont bénéficié d’une échographie cervicale. Nous avons calculé l’Odds Ratio (OR), la sensibilité et la spécificité de chaque critère échographique.

Résultats

L’âge moyen des patients était de 47,5 ±14,5 ans. Les critères échographiques associés à la malignité étaient : la composition solide (OR= 7,81 ; p<10⁻³), le caractère hypoéchogène (OR=16,42 ; p<10⁻³), les contours irréguliers (OR=7,47 ; p <10⁻³), la forme plus épaisse que large (OR=3,58 ;p=0,02), les microcalcifications (OR=3,02 ; p=0,006) et la présence d’adénopathies cervicales (OR=5,5 ;p<10⁻³). A l’étude multivariée, aucun de ces critères n’était indépendamment associé au risque de malignité. la composition solide, le caractère très hypoéchogène, les contours irréguliers, la forme plus épaisse que large et les microcalcifications avaient des sensibilités respectives de 86, 21, 36, 13 et 23% et des spécificités respectives de 56, 98, 93, 96, et 91%.

Conclusion

Notre série confirme l’apport considérable de l’échographie cervicale en matière de détection des cancers de la thyroïde. Les critères échographiques associés à la malignité ont fait l’objet de plusieurs scores de stratification de risque qui jouent un rôle important dans l’exploration des nodules thyroïdiens et dans l’orientation de la cytoponction.

L’auteur n’a pas transmis de déclaration de conflit d’intérêt.