N. Binart*a (Dr)

a INSERM U1185, Le Kremlin Bicêtre, FRANCE

* nadine.binart@laposte.net

La prolactine est une hormone polypeptidique principalement synthétisée et sécrétée par les cellules lactotropes de l'hypophyse antérieure. Les actions de la prolactine s’exercent à travers un récepteur transmembranaire (PRL-R). Ce récepteur est très largement exprimé dans presque tous les tissus, il appartient à la superfamille des récepteurs des cytokines hématopoïétiques dont la structure complète a été récemment élucidée. Le rôle principal attribué à la prolactine est la stimulation de la prolifération et la différenciation des cellules épithéliales mammaires nécessaires à la lactation, mais des études dans plusieurs espèces et sur des modèles animaux génétiquement modifiés ont montré plus de 300 actions distinctes attribuées à cette hormone. Les rôles de la prolactine dans l'homéostasie métabolique (poids corporel, tissu adipeux et pancréas), dans le métabolisme phosphocalcique, le comportement maternel et la réponse surrénalienne au stress seront abordés. Des nouveautés concernant la régulation de la sécrétion de prolactine seront présentées. Enfin, les données permettant une meilleure compréhension des causes et conséquences des états pathologiques d'hypo et d'hyperprolactinémie chez l'homme seront discutées.

L’auteur n’a pas transmis de déclaration de conflit d’intérêt.